What Lies Beneath

What Lies Beneath (2012)

1. Anteroom Of Death
2. Until My Last Breath
3. I Feel Immortal
4. In For A Kill
5. Underneath
6. Little Lies
7. Rivers Of Lust
8. Dark Star
9. Falling Awake
10. The Archive Of Lost Dreams
11. Crimson Deep

Bonus :
12.Montañas De Silencio
13.We Are
14.Naiad
15.Still Of The Night
16.If You Believe
17.The Crying Moon

1. Anteroom Of Death

[feat. Van Canto]

Two faced drama rebellion
Are you the Joker, King or Queen?
Place your cards as they’re coming
Came to win, lost everything
Gambling riders pull the strings
Pull them tighter, let them in

Come and play another day
Throw your mask away
I don’t care what you say
‘Cause your lovely words decay
Come and play another day
Welcome to the anteroom of death

Hide your conspiracies so
Who’s got the keys and who has not?
Sell your fortune to me
‘Cause I can still read behind all that
Burn your fingers, trade a dream
Watch the clock as it’s ticking

Come and play another day
Throw your mask away
I don’t care what you say
‘Cause your lovely words decay
Come and play another day
Welcome to the anteroom of death

Blinded in the dark
I’m touching the scars of tainted hearts
If you’re searching, learn to see
Honesty is all you need
Take a bow, finally

Come and play another day
Throw your mask away
I don’t care what you say
‘Cause your lovely words decay
Come and play another day
Welcome to the anteroom of death

2. Until My Last Breath

Cannot cry it loud enough
I’m giving up this ghost
How can I still justify
When you deny my voice?
In this nothing I am not allowed
I just follow alone
Words as weapons without a sound
Echoes dying unborn

[Chorus:]
Until my last breath
You’ll never know
Until you feel the silence
When I am gone
Now it’s vanishing
Everything
What we might have been
Only now you praise
Call my name that you won’t see again

Who can change this memory?
Inside it needs to burn
Worship by the enemy
The guilty take their turns
Watching as it’s disappearing
Shadows all that remain
Wishes slowly crossing over
In this parade of pain

[Chorus x2]

Until my last breath
You’ll never know
Until you feel the silence
When I am gone
Now it’s vanishing
Everything
What we might have been
Only now you praise
Call my name that you won’t see again

3. I Feel Immortal

Whenever I wake up
I’m lost and always afraid
It’s never the same place
I close my eyes to escape
The walls around me

And I drift away
Inside the silence
Overtakes the pain
and in my dreams

I feel Immortal
I am not scared
No, I am not scared
I feel immortal
When I am there
When I am there

Whenever I wake up
The shards of us cut within
Always the same day
Frozen all in the fringe
I surrender to the sleep
And leave the hurt behind me
There’s no more death to fear
and in my dreams

I feel Immortal
I am not scared
No, I am not scared
I feel immortal
When I am there
When I am there

So far or right beside me
So close but they can’t find me
Slowly, time forgets me
I’m only, only dreaming

I feel Immortal
I am not scared
No, I am not scared
I feel immortal
When I am there
When I am there

I feel immortal
and I am not scared

4. In For A Kill

Where do you go from here? It’s dragging you under
Nothing could be more clear, when you are the hunter
Is that a dream to die for?
A prize, you keep it out of the light

Nothing can shine, left in the dark, far from their eyes
Under black water there is no halo, only the hunger
And you’re in for a kill

You and your twisted minds it’s making us shiver
How can we be so blind, the fear you deliver
It’s all a grand illusion,
a trick you keep it out of the light

Nothing can shine, left in the dark, far from their eyes
Under black water there is no halo, only the hunger
And you’re in for a kill

5. Underneath

Even in my darkest times
Overcome with worry
Find the comfort in the storm
No reason to be sorry
Look inside for a place to hide
All around the faithless wait full of expectations
They will never see the beauty in the imperfections
The more I show
The less they know

Out of reach
Underneath
Learned to breath
Underneath
Something inside of me
Invisible turning the fragile
Unbreakable
But they cannot take away
They cannot take away
What I believe
You cannot take away
Cannot take away
What’s underneath

Every little cut runs deep
Masked in my tomorrow
Bringing wisdom that I need for all the time I borrow
My other side is left behind

Out of reach
Underneath
Learned to breath
Underneath
Something inside of me
Invisible turning the fragile
Unbreakable
But they cannot take away
They cannot take away
What I believe
You cannot take away
Cannot take away
What’s underneath

6. Little Lies

Take my faith with an open hand and warm embrace
My confidant
Use my words
Take the good away and leave the worst to sell me out

Little lies
Little lies
Making up tragedies
Nothing is what it seems
Who cares what is real
Little lies
Little lies
Only to entertain
The message is the same for those who believe

Feed the flames
Empty wishes with no room to blame
My sacrifice
Deep inside
There is nothing left to stand behind
But

Little lies
Little lies
Making up tragedies
Nothing is what it seems
Who cares what is real
Little lies
Little lies
Only to entertain
The message is the same for those who believe

Little Lies
Little lies
Nothing is what it seems

7. Rivers Of Lust

Violent hands come at midnight
Hold me down
I can’t make a sound
In their arms
Still unwanted
Crave the child
Be forever wiled

Stranger, danger
Release me

Mercy’s hiding
It let me go
Hurts to know
Mercy’s watching
Watching me drowning
In rivers of lust

Morning sun
Break the shelter
Turn back time
Wash away my crime

Betrayer, slayer
Release me

Mercy’s hiding
It let me go
Hurts to know
Mercy’s watching
Watching me drowning
In rivers of lust

Found at noon
Clutching still the stone

8. Dark Star

[feat. Phil Labonte]

Burning out in the distance you’re falling
Starting to fade
Light is condemned to be tied down by gravity close to the end
Do you still remember?
Before the weight that pulled you under
Dared you to rise

Where are you now?
Are you proud of the life you wasted?
Wearing the crown of illusion you created
You’ll never know what it feels like to shine
You’re the master in your own mind
But a slave to all
You are a dark star

Empty
Is never enough
You keep clawing for what you can’t reach
Smothering space filled without any grace and I can’t breathe
Nothing lasts forever
Even the stars will loose their luster returning to dust

Where are you now?
Are you proud of the life you wasted?
Wearing the crown of illusion you created
You’ll never know what it feels like to shine
You’re the master in your own mind
But a slave to all
You are a dark star

9. Falling Awake

[feat. Joe Satriani]

Phantom voices with no words to follow
At the mercy of the cold and hollow
I withdrew into my sanctuary of silence
My defence

In this moment I am just becoming
Liberated from my cell of nothing
No sensation there was only breathing
Overcome oblivion

Falling Awake
From a walking sleep
And all that remains
Is the dying memory
And now I can dive for
these dreams I make
Like I am Falling
I am falling awake

Waves of melodies once forgotten
like a symphony across the ocean
Never knew that they could hear my calling
deep within
crashing in
rushing in
like falling

Falling Awake
From a walking sleep
And all that remains
Is the dying memory
And now I can dive for
these dreams I make
Like I am Falling
I am falling awake

There is no returning to that emptiness,
loneliness
The dream that lives inside of me
won’t fade away, it’s wide awake

Falling Awake
From a walking sleep
And all that remains
Is the dying memory
And now I can dive for
these dreams I make
Like I am Falling
I am falling awake

10. The Archive Of Lost Dreams

Far from the light to reach beneath a veil of mist
Countless stories were left to rest in peace
Darkened and calm
The grave uncared
Once a haven filled with hope
The archive of lost dreams
We send our inner fears for the ocean to score
Waiting it takes them all away from the shore
Deepest beliefs from billions of souls
Longing for our wishes to find a way back home
Aah…Naiad
The last one in the unknown
The keeper of our written dreams
Aah…Promises
None of them were left behind
She blessed them with her kiss
See.
Hear and feel
The miracle of life
Believe the signs and trust you’ll stay alive
Descend to find the depth of your heart
Mysterious Naiad
Now the circle’s closed forever
Aah…Naiad
The archive is gone
We are on our own

11. Crimson Deep

Sometimes I see the pulse
numb I feel,
so unreal.
Blood on my lips I taste the heavy lead.
What can I find behind the mirror?
I’ll never know.
Who’s the reflection within?

Should I frame for you the other world?

Another world?
I’ve heard the voices of Elysium.
The scent of a sudden wish,
never there, everywhere.
Read me the space in-between.

Come to me
I cried
I need you.
I am seeking
the gates unfold inside
my lost soul
in the dark.

Far beneath my breath
I’m burning
at my core.
Show me how
let me see beyond
I will find
my Crimson Deep.

Sharp is the edge of all discovery,
now I see.
A scar without suffering, impossible.
I’ll wait until my last day
with no shame.
Who’s to blame?
Shaping the signs left for me.

Come to me
I cried
I need you.
I am seeking
the gates unfold inside
my lost soul
in the dark.

Far beneath my breath
I’m burning
at my core.
Show me how
let me see beyond
I will find
my crimson deep

Come to me
I cried
I need you.
I am seeking
the gates unfold inside
my lost soul
in the dark.

Come to me
I cried
I need you.
I am seeking
the gates unfold inside
my lost soul
in the dark.

12. Montañas De Silencio

[exclusive U.S. track]

Vuela tan alto
Como puedas
Nadie debajo
Nadie está detrás
Siempre comienza
Cuando estás sólo

Amor
Temor

Siente y encuéntrate en la soledad

Viento

Tú y nadie más

13. We Are

[Deluxe Edition Exclusive Track]

How cold is the heart
My world is on fire
How deep is the mark
When you leave and your dream turn to water
I let myself feel
I’m wishing for something real

We are
We are
Chasing a shadow
We are
We are
Lost in the shame
You try to hide only to reach out
It’s too late

With a smile you move on
Every fear left unspoken
There was hope
Now it’s gone
So believe there is love in the open
You just have to let go and turn into something real

We are
We are
Chasing a shadow
We are
We are
Lost in the shame
You try to hide only to reach out
It’s too late

Break the shade
See your hate
Black flames
No names
Who are you?
Janette said.

We are
We are
Chasing a shadow
We are
We are
Lost in the shame
You try to hide only to reach out
It’s too late

14. Naiad

[Deluxe Edition Exclusive Track]

She hears the distant soft caress
there in the gloom.
Colors surround with tenderness
guiding her through.

In the forgotten sweet abyss
another sound
twilight floating memories
always without.

Gloaming
there above the surface
an illusion
reaching down for me.

What lies beneath
beyond the ocean s door
tranquil is the kiss
of the azure rising deep
sleeping ever more
Naiad s mystery
what lies beneath.

Guarding their immorality
saints in the sand.
Stranger than beautiful eerie
an ancient land

Circle of sixteen turned to stone
and still they keep
shimmering crystal promises
one space between.

Gloaming
there above the surface
an illusion
reaching down for me.

What lies beneath
beyond the ocean s door
tranquil is the kiss
of the azure rising deep
sleeping ever more
Naiad s mystery
what lies beneath.
beyond the ocean s door
tranquil is the kiss
of the azure rising deep
sleeping ever more
Naiad s mystery
what lies beneath.

Aah …

Breathing the newborn waves.
Kneeling for the sea she became.

15. Still Of The Night

[Deluxe Edition Exclusive Track]
[Whitesnake Cover]

In the still of the night
I hear the wolf howl, honey
Sniffing around your door
In the still of the night
I feel my heart beating heavy
Telling me I gotta have more

In the shadow of night
I see the full moon rise
Telling me what’s in store
My heart start aching
My body starts shaking
An’ I can’t take no more

Now I just wanna get close to you
An’ taste your love so sweet
An’ I just wanna make love to you
Feel your body heat

In the still of the night
In the still of the night

In the heat of the day
I hang my head down low
An’ hide my face from the sun
Through the light of the day
Until the evening time
I’m waiting for the night to come

In the still of the night
In the cool moonlight
I feel my heart is aching
In the still of the night

In the still of the night
I hear the wolf howl, honey
Sniffing around your door
In the still of the night
I feel my heart beating heavy
Telling me I gotta have more

Now I just wanna get close to you
An’ taste your love so sweet
An’ I just wanna make love to you
Feel your body heat

In the still of the night

16. If You Believe

Drifting… words without meaning
Twisting… through the dark concealing
Search again, your reflection lives within.

Shades in the labyrinth
The path lies ahead

If you believe
Truth her name is honesty
Let her shine through your darkest temptation
Hidden deep
In sincerity
With your painted smile
So revealing
Tarnished yet there’s no fear in me
Feeding the flower that dies
Is a ray of light
Is a ray of light

Roaming… colours they were sleeping
Senses… they are never-ending
Find again the beauty in the suffering

Shades in the labyrinth
The path lies ahead

If you believe
Truth her name is honesty
Let her shine through your darkest temptation
Hidden deep
Insincerity
With your painted smile
So revealing
Tarnished yet there’s no fear in me
Feeding the flower that dies
Is a ray of light
Is a ray of light

17. The Crying Moon

Take all your black arrows
They can not harm no more
Take all your black arrows
They can not harm no more
Fantasies locked up
In your dungeon
Take all your black arrows
They can not harm no more

The universe is watching her
An evil curse lies on her heart
A chariot, pulled by crows
Trying to tear her hope apart.
Confined in sin

[Chorus:]
I can hear the moon is crying
As it spells out your name
(spells out your name)
All the stars are up there sighing
Saying you come back again

Behind the darkest lullaby
They kept their wishes hidden well
The moon had tied a secret bond
Where they could be one again
Confined in sin

[Chorus]

Love, stronger than hatred,
Stronger than anyone
Her heart is gone
Take all your black arrows
They can not harm no more

Take all your black arrows
They can not harm no more

1. Antichambre de la Mort

[feat. Van Canto]

Hypocrite rébellion dramatique,
Es-tu le Joker, le Roi ou la Reine ?
Place tes cartes comme elle viennent
Venu pour gagner, tout perdu
Les parieurs tirent les ficelles.
Tire-les plus serrées, laisse les entrer.

Viens et joue un autre jour.
Jette ton masque au loin
Je ne me soucie pas de ce que tu dis
Parce que tes belles paroles pourrissent
Viens et joue un autre jour
Bienvenue dans l'antichambre de la mort

Cache tes conspiration, alors
Qui a les clés et qui ne les a pas ?
Vends moi ta fortune, puisque
Je peux toujours lire derrière tout cela
Brûle tes doigts, Marchande un rêve
Regarde l'horloge comme elle tic tac

Viens et joue un autre jour.
Jette ton masque au loin
Je ne me soucie pas de ce que tu dis
Parce que tes belles paroles pourrissent
Viens et joue un autre jour
Bienvenue dans l'antichambre de la mort

Aveuglé dans l'obscurité
Je touche les cicatrices de cœurs entachés
Si tu recherches, Apprend à voir
L'honnêteté est tout ce dont tu as besoin
Incline toi finalement.

Viens et joue un autre jour.
Jette ton masque au loin
Je ne me soucie pas de ce que tu dis
Parce que tes belles paroles pourrissent
Viens et joue un autre jour
Bienvenue dans l'antichambre de la mort

2. Jusqu'à mon dernier souffle

Impossible de le crier assez fort
J'abandonne ce fantôme
Comment puis-je encore me justifier
Quand tu renies ma voix ?
Dans ce néant, je ne suis pas admise
Je poursuis seule
Les mots tels des armes silencieuses
Les échos à venir meurent

[Chorus:]
Jusqu'à mon dernier souffle
Tu ne sauras jamais
Jusqu'à ce que tu ressentes le silence
Lorsque je suis partie
Maintenant disparaît
Tout
Ce que nous aurions pu être
Seulement maintenant tu loues
Et appelles mon nom que tu ne reverras plus jamais

Qui peut changer ce souvenir ?
A l'intérieur il a besoin de brûler
Vénéré par l'ennemi
Le coupable prend leurs occasions
Regardant ce qui disparaît
Ne restent que les ombres
Les vœux transperçant doucement
Cette parade de souffrance

[Chorus x2]

Jusqu'à mon dernier souffle
Tu ne sauras jamais
Jusqu'à ce que tu ressentes le silence
Lorsque je suis partie
Maintenant disparaît
Tout
Ce que nous aurions pu être
Seulement maintenant tu loues
Et appelles mon nom que tu ne reverras plus jamais

3. Je Me Sens Immortelle

Peu importe quand que je m'éveille
Je me sens perdue et sans cesse effrayée
Ce n'est jamais le même endroit
Je ferme les yeux pour m'évader
Hors de ces murs qui m'entourent

Et je me laisse porter au loin
En moi le silence
Remplace la douleur
Et dans mes rêves

Je me sens immortelle
Je ne suis pas effrayée
Non, je n'ai pas peur
Je me sens immortelle
Quand je me retrouve là
Quand je me retrouve là

Chaque fois que je m'éveille
Les éclats de ce que nous étions me transpercent intérieurement
Toujours le même jour
Figé tout aux alentours
Je m'abandonne au sommeil
Et laisse la souffrance derrière moi
La mort n'est plus à craindre
Et dans mes rêves

Je me sens immortelle
Je ne suis pas effrayée
Non, je n'ai pas peur
Je me sens immortelle
Quand je me retrouve là
Quand je me retrouve là

Si lointains ou bien juste à mes côtés
Si proches mais ils ne pourront me trouver
Lentement, le temps m'oublie
Je suis simplement, simplement dans un rêve

Je me sens immortelle
Je ne suis pas effrayée
Non, je n'ai pas peur
Je me sens immortelle
Quand je me retrouve là
Quand je me retrouve là

Je me sens immortelle
Et je n'ai pas peur

4. Disposé à tuer

Où allez vous depuis ici ? Cela vous traine en dessous
Rien ne pourrait être plus clair, Quand vous êtes le chasseur
Est-ce un rêve pour lequel mourir ?
Un prix, Que vous gardez en dehors de la lumière

Rien ne peut briller, abandonné dans l'obscurité, loin de leurs yeux
Sous l'eau noir il n'y a pas de halo, seulement la faim
Et tu es disposé à tuer

Vous et vos esprits tordus cela nous fait frissonner
Comment pouvons-nous être aussi aveugle, la peur que vous inspirez
Tout cela n'est qu'une grande illusion,
un tour que vous gardez en dehors de la lumière

Rien ne peut briller, abandonné dans l'obscurité, loin de leurs yeux
Sous l'eau noir il n'y a pas de halo, seulement la faim
Et tu es disposé à tuer

5. En-dessous

Même dans mes périodes les plus sombres
Accablée de soucis
Je trouve le réconfort dans la tempête
Aucune raison d'être désolée
Je recherche à l'intérieur un endroit dans lequel me cacher
Tout autour, les infidèles attendent pleins d'espérances
Ils ne verrons jamais la beauté dans les imperfections
Plus je montre
Moins ils savent

Hors d'atteinte
En dessous
J'ai appris à respirer
En dessous
Quelque chose à l'intérieur de moi
Invisible, rendant le fragile
Incassable
Mais ils ne peuvent pas emporter
Ils ne peuvent pas emporter
Ce que je crois
Tu ne peux pas emporter
Ne peux pas emporter
Ce qui est en dessous

Chaque petite coupure est profonde
Masquée dans mon futur
Apportant la sagesse dont j'ai besoin pour tout le temps que j'emprunte
Mon autre aspect est abandonné

Hors d'atteinte
En dessous
J'ai appris à respirer
En dessous
Quelque chose à l'intérieur de moi
Invisible, rendant le fragile
Incassable
Mais ils ne peuvent pas emporter
Ils ne peuvent pas emporter
Ce que je crois
Tu ne peux pas emporter
Ne peux pas emporter
Ce qui est en dessous

6. Petits mensonges

Emporte ma foi avec une main ouverte et une étreinte chaleureuse
Mon confident
Utilise mes mots
Emporte le bon et laisses-y le pire me liquider

Les petits mensonges
Les petits mensonges
Fabriquent des tragédies
Rien n'est ce qu'il semble être
Qui se soucie de ce qui est réel ?
Les petits mensonges
Les petits mensonges
Seulement pour divertir
Le message est le même pour ceux qui y croient

Nourris les flammes
Des voeux vides sans possibilité de blâmer
Mon sacrifice
Au fond de moi
Il ne reste plus rien derrière lequel se protéger
Exceptés

Les petits mensonges
Les petits mensonges
Fabriquent des tragédies
Rien n'est ce qu'il semble être
Qui se soucie de ce qui est réel ?
Les petits mensonges
Les petits mensonges
Seulement pour divertir
Le message est le même pour ceux qui y croient

Les petits mensonges
Les petits mensonges
Rien n'est ce qu'il semble être

7. Les rivières de luxure

Des mains violentes viennent à minuit
Elles me maintiennent
Je ne peux pas faire un son
Dans leurs bras
Toujours indésirables
Désir l'enfant
Sois pour toujours séduis

Étranger, Danger
Libère moi

La pitié se cache
Elle m'a laissé partir
Cela blesse de savoir
Que la pitié regarde
Elle me regarde me noyer
Dans les rivières de luxure

Le Soleil du matin
Casse le refuge
Retourne dans le temps
Lave mon crime

Traître, tueur
Libère moi

La pitié se cache
Elle m'a laissé partir
Cela blesse de savoir
Que la pitié regarde
Elle me regarde me noyer
Dans les rivières de luxure

Trouvé à midi
Serrant encore la pierre

8. Étoile Noire

[feat. Phil Labonte]

Tu t'épuises sur le long terme, tu tombes
Et commences à décliner
La lumière est condamnée à être retenue par la gravité près de la fin
T'en rappelles-tu encore?
Auparavant, le poids qui te tirait
Te défiait de te relever

Où es-tu dorénavant?
Es-tu fier de la vie que tu as gaspillée?
Portant la couronne d'illusions que tu as créée
Tu ne sauras jamais ce que ça fait de briller
Tu es le maître dans propre esprit
Mais un esclave aux yeux de tous
Tu es une étoile noire

Le vide
N'est jamais suffisant
Tu ne cesses de t'agripper à ce que tu ne peux atteindre
L'espace étouffant se remplissait sans grâce et je ne peux respirer
Rien ne dure éternellement
Même les étoiles perdront leur éclat, retournant à la poussière

Où es-tu dorénavant?
Es-tu fier de la vie que tu as gaspillée?
Portant la couronne d'illusions que tu as créée
Tu ne sauras jamais ce que ça fait de briller
Tu es le maître dans propre esprit
Mais un esclave aux yeux de tous
Tu es une étoile noire

9. Tombe éveillée

[feat. Joe Satriani]

Des voix fantômes sans mots à suivre
A la merci du froid et du vide
Je me suis retirée dans mon sanctuaire de silence
Ma défense

En ce moment je commence juste
A me libérer de ma cellule imaginaire
Aucune sensation, il n'y avait que la respiration
Surmonter l'oubli

Je chute éveillée
Depuis un sommeil marchant
Et il ne reste que
Le souvenir mourant
Et maintenant je peux plonger pour
Ces rêves que je fais
Comme je chute
Je chute éveillée

Des vagues de mélodies, jadis oubliées
Telles une symphonie à travers l'océan
Je n'ai jamais su qu'elles pouvaient entendre mon appel
Au plus profond
Se percutant
Se précipitant
Comme si elles tombaient

Je chute éveillée
Depuis un sommeil marchant
Et il ne reste que
Le souvenir mourant
Et maintenant je peux plonger pour
Ces rêves que je fais
Comme je chute
Je chute éveillée

Il n'y a pas de retour à ce vide,
à cette solitude
Le rêve qui vit à l'intérieur de moi
Ne s'effacera pas, il est bien réveillé

Je chute éveillée
Depuis un sommeil marchant
Et il ne reste que
Le souvenir mourant
Et maintenant je peux plonger pour
Ces rêves que je fais
Comme je chute
Je chute éveillée

10. L'archive des rêves perdus

Loin de la lumière sous un voile de brume
D'innombrables histoires ont été laissés afin de reposer en paix
Assombrie et calme
La tombe délaissée
Jadis, un havre rempli d'espoir
L'archive des rêves perdus
Nous adressons nos peurs intérieurs à l'océan pour qu'il les orchestre
Attendant qu'il les prennes toutes loin de la rive
Les croyances les plus profondes de milliards d'âmes
Le désir que nos souhaits trouvent un chemin de retour à la maison
Aah... Naïade
La dernière dans l'inconnue
La gardienne de nos rêves écrits
Aah... Promesses
Aucune d'entre elles n'a été abandonnée
Elle les a bénis avec son baiser
Vois,
Entends et sens
Le miracle de la vie
Crois les signes et aie confiance, tu resteras en vie
Descends pour trouver la profondeur de ton cœur
Mystérieuse Naïade
Maintenant le cercle est fermé pour toujours
Aah... Naïade
L'archive s'en est allé
Nous sommes seuls

11. Abysse pourpre

Parfois je vois le pouls
Je me sens insensible,
si irréelle.
Le sang sur mes lèvres, le goût du plomb lourd
Que puis-je trouver derrière le miroir ?
Jamais je ne le saurai.
Qui est le reflet à l'intérieur?

Devrais-je encadrer pour toi l'autre monde?

Un autre monde?
J'ai entendu les voix de l'Élysée.
Le parfum d'un souhait soudain,
jamais là, partout.
Lis-moi ce qui est entre les lignes.

Viens vers moi
Hurlais-je
J'ai besoin de toi
Je cherche
les portes ouvertes à l'intérieur
De mon âme perdue
dans l'obscurité.

Au deçà de mon souffle
Je brûle
Dans mon cœur
Montre-moi comment
Laisse-moi voir au-delà
Je trouverai
Mon Abysse Pourpre.

Tranchante est la lame de toute découverte
à présent jecomprends.
Une cicatrice sans peine, impossible.
J'attendrai jusqu'à mon dernier jour
Sans aucune honte.
A qui la faute?
Je modèle les signes que l'ont m'a laissé.

Viens vers moi
Hurlais-je
J'ai besoin de toi
Je cherche
les portes ouvertes à l'intérieur
De mon âme perdue
dans l'obscurité.

Au deçà de mon souffle
Je brûle
Dans mon cœur
Montre-moi comment
Laisse-moi voir au-delà
Je trouverai
Mon Abysse Pourpre.

Viens vers moi
Hurlais-je
J'ai besoin de toi
Je cherche
les portes ouvertes à l'intérieur
De mon âme perdue
dans l'obscurité.

Viens vers moi
Hurlais-je
J'ai besoin de toi
Je cherche
les portes ouvertes à l'intérieur
De mon âme perdue
dans l'obscurité.

12. Montañas De Silencio

[exclusive U.S. track]

Vole aussi haut
Que tu le peux
Personne en dessous
Personne n'est derrière
Cela commence toujours
Quand tu es seul

Amour
Peur

Ressens et rencontre toi dans la solitude

La tienne

Et personne d'autre

13. Nous sommes

[Deluxe Edition Exclusive Track]

A quel point le coeur est gelé ?
Mon monde est en feu
Quelle est la profondeur de la marque
Quand tu pars et que ton rêve devient eau
Je me permets de ressentir
Je souhaite quelque chose de réel.

Nous sommes
Nous sommes
A la poursuite d'une ombre
Nous sommes,
Nous sommes
Perdus dans la honte
Tu essaies de te cacher seulement pour tendre la main
C'est trop tard

Avec un sourire tu poursuis ta route
Chaque peur laissée inexprimée
Il y avait de l'espoir
Maintenant il est parti
Alors, crois qu'il y a de l'amour dehors
Tu dois laisser tomber et te tourner vers des choses plus concrètes.

Nous sommes
Nous sommes
A la poursuite d'une ombre
Nous sommes,
Nous sommes
Perdus dans la honte
Tu essaies de te cacher seulement pour tendre la main
C'est trop tard

Échappe-toi de l'ombre
Vois ta haine
Des flammes noires
Sans nom
Qui es-tu ?
Janette a demandé

Nous sommes
Nous sommes
A la poursuite d'une ombre
Nous sommes,
Nous sommes
Perdus dans la honte
Tu essaies de te cacher seulement pour tendre la main
C'est trop tard

14. Naïade

[Deluxe Edition Exclusive Track]

Elle entend la douce et lointaine caresse
Là dans les ténèbres.
Les couleurs l'entoure avec tendresse
La guidant au travers.

Dans le doux abysse oublié
Un autre son
Nébuleux souvenirs flottants
Toujours absents.

Au Crépuscule,
Là, au-dessus de la surface
Une illusion
Descendant pour moi.

Qui a-t-il en dessous,
Au-delà de la porte de l'océan ?
Tranquille est le baiser
De l'azur profond se levant
Ne dormant jamais plus,
Le mystère de la Naïade
Qui a-t-il en dessous ?

Gardant leur immoralité,
Les saints dans le sable.
Plus étranges que beau a faire frémir
Une autre Terre.

Le cercle des 16 retournés à la pierre
Et ils gardent toujours
Le cristal scintillant de promesses.
Une espace entre les lignes.

Au Crépuscule,
Là, au-dessus de la surface
Une illusion
Descendant pour moi.

Qui a-t-il en dessous,
Au-delà de la porte de l'océan ?
Tranquille est le baiser
De l'azur profond se levant
Ne dormant jamais plus,
Le mystère de la Naïade
Qui a-t-il en dessous ?
Au-delà de la porte de l'océan ?
Tranquille est le baiser
De l'azur profond se levant
Ne dormant jamais plus,
Le mystère de la Naïade
Qui a-t-il en dessous ?

Aah …

Respirer les vagues nouvellement nées..
Se mettant à genoux pour la mer, elle est devenue.

15. Dans le calme de la nuit

[Deluxe Edition Exclusive Track]
[Whitesnake Cover]

Dans le calme de la nuit
J'entends le loup hurler, chéri
Renifler près de ta porte
Dans le calme de la nuit
Je sens le martèlement de mon coeur
Qui en redemande

Dans l'obscurité de la nuit
Je vois la pleine lune se lever
Et me dire ce qui m'attend
Mon coeur souffre
Mon corps tremble
Et je ne peux plus le supporter

Maintenant je veux juste être près de toi
Et goûter à la douceur de ton amour
Et je veux juste te faire l'amour
Sentir la chaleur de ton corps

Dans le calme de la nuit
Dans le calme de la nuit

A la chaleur du jour
Je baisse la tête
Et cache mon visage du soleil
De la lumière du jour
Jusqu'au soir
J'attends que la nuit arrive

Dans le calme de la nuit
A la fraîcheur du clair de lune
Je sens la douleur dans mon coeur
Dans le calme de la nuit

Dans le calme de la nuit
J'entends le loup hurler, chéri
Renifler près de ta porte
Dans le calme de la nuit
Je sens le martèlement de mon coeur
Qui en redemande

Maintenant je veux juste être près de toi
Et goûter à la douceur de ton amour
Et je veux juste te faire l'amour
Sentir la chaleur de ton corps

Dans le calme de la nuit

16. Si tu crois

Dérivant... des mots sans signification
Une torsion... à travers l'obscurité cachée
Cherche à nouveau... Ta réflexion vie à l'intérieur

Une ombre dans le labyrinthe
Le chemin s'étend devant.

Si tu crois
La vérité son nom est honnêteté
Laisse la briller à travers tes plus sombres tentations
Cachées profondément
dans la sincérité
Avec ton sourire peint
si révélateur terni,
Il n'y a encore aucune peur en moi
Nourris la fleur qui meurt
Est-ce un rayon de lumière
un rayon de lumière

Vagabondes... Les couleurs, elles dormaient
Les sens... Ils sont sans fin
Trouve à nouveau... la beauté dans la souffrance

Une ombre dans le labyrinthe
Le chemin s'étend devant.

Si tu crois
La vérité son nom est honnêteté
Laisse la briller à travers tes plus sombres tentations
Cachées profondément
mauvaise foi
Avec ton sourire peint
si révélateur terni,
Il n'y a encore aucune peur en moi
Nourris la fleur qui meurt
Est-ce un rayon de lumière
un rayon de lumière

17. La Lune Pleure

Reprends toutes tes flèches noires
Elles ne peuvent plus faire de mal
Reprends toutes tes flèches noires
Elles ne peuvent plus faire de mal
Les fantaisies enfermées
Dans ton donjon
Reprends toutes tes flèches noires
Elles ne peuvent plus faire de mal

L'univers la regarde
Une terrible malédiction repose sur son coeur
Un char, tiré par des corbeaux
Qui essaye de mettre ses espoirs en lambeaux
Confinés dans le péché

[Refrain:]
Je peux entendre la lune pleurer
Lorsqu'elle épelle ton nom
(Epelle ton nom)
Toutes les étoiles là-haut soupirent
Elles disent que tu reviendras

Derrière la plus maléfique des berceuses
Ils ont gardé leurs souhaits bien cachés
La lune avait tissé un lien secrèt
Où ils pourraient ne faire qu'un à nouveau
Confinés dans le péché

[Refrain]

L'amour plus fort que la haine,
Plus fort que n'importe qui
Son coeur est parti
Reprends toutes tes flèches noires
Elles ne peuvent plus faire de mal

Reprends toutes tes flèches noires
Elles ne peuvent plus faire de mal